Quel salaire pour un entraîneur sportif ?

Un entraîneur sportif est un professionnel qui se charge d’amener une équipe ou un athlète au maximum de son potentiel pour un objectif de compétition. À l’évidence, c’est un métier qui est rémunéré à sa juste valeur. Qu’en est-il du salaire d’un entraîneur sportif alors ? Voici ce qu’il faut savoir !

Salaire d’un entraîneur sportif

Quelle que soit la discipline sportive qui vous intéresse, vous serez sous la responsabilité d’un entraîneur sportif. En effet, l’échec ou la réussite d’un athlète ou d’une équipe dépendent majoritairement de lui.

A lire en complément : Quelle chaussure pour courir un 10 km ?

Pour l’entraîneur en début et en milieu de carrière

Le salaire d’un entraîneur sportif varie en fonction de l’expérience, des réalisations et de sa discipline. Lorsqu’il est en début de carrière (1 à 3 ans d’expérience), son salaire est de 1500 € par mois. Pour un entraîneur en milieu de carrière (4 à 9 ans d’expérience), son salaire est compris entre 1860 € et 2000 €.

Pour l’entraîneur expérimenté et en fin de carrière

De 10 à 20 ans, l’entraîneur sportif est considéré comme un expérimenté. En conséquence, son salaire est compris entre 2300 et 2800 €. Quant à un entraîneur en fin de carrière (plus de 20 ans d’expérience), le salaire varie entre 3000 et 4500 €.

A lire en complément : Yoga à deux : comment faire pour que ça dure ?

Par ailleurs, il arrive que certains entraîneurs jouissent d’un salaire plus élevé, soit 5000 euros, 7800 euros et plus le mois. Cela s’apprécie généralement lorsque l’entraîneur connaît une évolution importante dans le domaine. Ils jouissent également de primes spéciales lorsque leur équipe remporte la victoire lors d’une compétition. À cela, s’ajoutent les indemnités dont jouissent certains entraîneurs, surtout ceux bénévoles.

Par ailleurs, il convient de dire que le salaire varie également en fonction de la discipline sportive. Évidemment, certaines disciplines sportives paient mieux que d’autres.

Obligations d’un entraîneur sportif

salaire pour un entraîneur sportif

Il faut dire que l’entraîneur sportif fait office d’enseignant pour les personnes dont il a la charge. Non seulement il les entraîne, mais il les galvanise aussi.

En charge du programme d’entraînement

Grâce à ses connaissances en sciences sportives, il se charge de faire respecter un programme à ses athlètes dans le but d’optimiser leurs performances. Cela repose essentiellement sur un mode de travail intense et discipliné.

De même, il doit veiller au grain en ce qui concerne ses poulains. Les mauvais gestes, les fautes techniques et physiques ne doivent pas échapper à sa vigilance.

Meneur de troupes

Encore appelé sélectionneur, c’est lui qui choisit les joueurs en cas de sports d’équipe. Par ailleurs, il doit également veiller à la bonne santé mentale de ses athlètes. Ce qui exige une bonne dose de motivation régulière vis-à-vis de ces derniers. Dans l’exercice de sa fonction, l’entraîneur sportif est généralement assisté par des conseillers techniques ainsi qu’une équipe médicale.

Cela dit, notez que c’est un métier qui requiert du caractère que le cadre soit compétitif ou non. Mieux, l’entraîneur sportif doit être capable de calmer les discordances et encourager ses joueurs en cas de conflits et d’échecs.

Formations pour devenir entraîneur sportif

Plusieurs formations diplômantes vous permettent de devenir entraîneur sportif. D’une part, vous pouvez le devenir avec un bac+ 2. Vous serez donc titulaire d’un diplôme d’État de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (DEJEPS).

D’autre part, il vous faudra 3 ans de formation après le bac. Ainsi, vous êtes titulaire d’une licence en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) spécialement en entraînement sportif.

D’un autre côté, il est possible d’opter pour un cycle de 5 ans soit un master en STAPS. Par ailleurs, la réussite au concours de professeurs de sport est aussi un moyen pour devenir entraîneur sportif.

Notez que l’ascension de tout professionnel dans ce domaine repose sur la réussite sur des concours ministériels, des promotions nationales et au sein d’une fédération. Cela peut faire de lui un conseiller territorial, un formateur de cadres sportifs ou un directeur technique national ou international.

Le salaire d’un entraîneur sportif est compris entre 1500 et 7800 €. Cependant, cela dépend des capacités de ce dernier et de son expérience. Cela dit, c’est un métier qui requiert certaines qualifications et une attitude responsable.